^Vers le haut

Comme de coutume, le Conseil administratif a tout d'abord présenté les différents projets de délibération pour une entrée en matière concernant les points suivants.

 - École de la Caroline, Assainissement des sous-stations de chauffage, crédit d'investissement CHF 300'000.-

 - Rénovation et transformation de la Villa et du parc Bernasconi, crédit de construction CHF 3'528'500.-

 - Viaduc des Grandes-Communes, avec des constructions d'espaces artisanaux, crédit de construction de CHF 2'175'000.-

 Tous ces projets ont été renvoyés en commission à l'unanimité, en vue d'être étudiés dans les détails.

 

Quartier du Plateau – Mise en séparatif des chemins privés. Arrêté - Crédit d'investissement de CHF 4'536'000.-

 

Une centaine de propriétaires sont concernés par ce projet afin que les eaux usées et les eaux claires soient séparées, selon la loi fédérale et cantonale. Les frais de réalisation sur ces chemins privés sont à la charge des propriétaires, mais plafonnés à hauteur de CHF 25'000.- chacun. Ils devront encore prendre en charge la partie qui relie leur logement jusqu'au bord de leur parcelle. De plus, la Ville de Lancy encadre le projet et finance un peu plus de la moitié des coûts. Pour ce faire, un appel d’offres sur invitation a été lancé. Pour certains propriétaires qui auraient des difficultés de paiement, des discussions sont possibles avec l'État ou en encore le conseil administratif pour voir les différentes possibilités d'apporter leur part financière.

En séance plénière, le MCG, qui ne soutient pas ce projet, a demandé le renvoi en commission sociale ainsi qu'un vote nominal concernant cet arrêté. Pour rappel, ce projet avait été accepté à l'unanimité en commission des finances. Le renvoi en commission sociale a été refusé par 22 non, 8 oui et 2 abstentions.

Pour le groupe socialiste, les propriétaires peuvent discuter avec le conseil administratif en toute équité et avec le canton afin de trouver des solutions, telles que des emprunts ou encore des hypothèques. De plus, les travaux peuvent être déduits des impôts.

Cet arrêté a été accepté par 23 oui. 7 non et 3 abstentions.

 

Réaménagement de l'avenue Eugène-Lance, secteur Rambossons / Premier–Août

Il s'agit d'un vote de principe. Ce projet est lié à la problématique de la gestion du trafic, tout particulièrement aux heures de pointe et autour de l'Institut international de Lancy. L'institut a mandaté deux bureaux d'études afin d'effectuer une première étude et de proposer des scénarios d'aménagement.

L'avenue Eugène-Lance, déjà aménagée en zone 30 km/h, serait mise en sens unique dès le chemin des Rambossons et il ne sera plus possible de circuler en direction du Nord. Avec ce projet, moins de véhicules défileront sur l'avenue Eugène-Lance et une piste cyclable à contresens sera mise en place.

Ainsi, ce projet va dans le sens de la loi votée en 2016, qui stipule de décharger le centre et les lieux de vie pour une mobilité cohérente et équilibrée.

Ce projet a été soutenu par 22 oui, 7 non et 3 abstentions.

Pour le groupe socialiste, il est essentiel de garantir le bien-être des habitants et la sécurité des usagers les plus vulnérables (piétons, écoliers, cyclistes…).

 

Résolution relative au schéma directeur du réseau sur rail

D'entente avec l'Association des communes genevoises, le Conseil d'État a souhaité consulter les communes sur la mise à jour du schéma directeur du réseau sur rail, mais également la modification de la loi sur le réseau de transports publics (LRTP). En parallèle de cette consultation se déroule l'enquête publique.

En particulier, ce projet contient une proposition de nouvelle disposition pour le subventionnement cantonal lors d'aménagement d'infrastructures de transports publics sur domaine public communal.

Le schéma directeur du réseau sur rail présente le développement des futures lignes de train et de tram qui seront développées à Genève pour les 20 à 30 prochaines années. Lancy est concernée par les projets d'extension du réseau de tram, en particulier le tram 15 en direction de St-Julien.

Le conseil municipal a pris position sur ce schéma directeur sous la forme d'une résolution, avec en particulier les remarques suivantes :

- La subvention cantonale à hauteur d'un maximum de 50 % pour les travaux de réaménagement des chaussées impactées par la mise en place d'un transport ferroviaire devrait s'appliquer sur la totalité du domaine public communal concerné et ne pas se limiter au périmètre de la chaussée, soit de bordures à bordures y compris le coût de celles-ci, incluant les autres espaces publics (trottoir, placette,…).

- Il serait souhaitable que dans le projet de loi, il soit précisé que toutes les nouvelles lignes ou extension des lignes existantes en transport en commun sont réalisées systématiquement avec la technologie TOSA et non pas au cas par cas.

Le groupe socialiste a également proposé deux amendements qui ont été acceptés par le conseil municipal :

- La Ville de Lancy soutient le développement du rail au niveau cantonal et plus particulièrement dans la région du sud-ouest du canton, ainsi que des mesures de mobilité en adéquation avec la construction des nouveaux quartiers.

- Elle soutient pleinement la diamétrale ferroviaire de Lancy Pont Rouge à Bernex via les Cherpines, pour autant que celle-ci soit réalisée en souterrain et que la mise en service de la prolongation du Léman Express sur cet axe puisse être réalisée aussi rapidement que possible, idéalement pour 2030.

 Ainsi, la résolution amendée a été acceptée par 25 oui, 4 abstentions et 4 non.

 

Cession à Construction Perret, Garrimo et Ecofab 1 SA de droits à bâtir de la Ville de Lancy, provenant des parcelles 1604 et 524 de Lancy Périmètre de Surville. Arrêté

Le Plan localisé de quartier "Surville" prévoit un tableau de répartition des droits à bâtir entre les propriétaires des parcelles concernées par ce projet de développement urbain. La commune possède des droits à bâtir sur deux de ces parcelles (1604 et 524) qui sont répartis par le PLQ pour réaliser certains bâtiments de logements, et elle souhaite les vendre pour un montant de CHF 13'065'150.-à trois promoteurs privés qui réaliseront ces bâtiments de logements.

Les promoteurs se sont en particulier engagés à ce que 50 % des appartements de tous types soient destinés aux Lancéens.

Cet arrêté a été accepté à l'unanimité.

 

Constitution d'un droit de superficie en faveur de l'Institut Florimont sur une partie de la parcelle 4444, chemin du Bac. Arrêté

Il s'agit de la construction d'une halle sportive au stade de Florimont, en partenariat entre la Ville de Lancy et l'institut Florimont.

L'institut Florimont construira la halle sur le terrain propriété de la Ville de Lancy pour un montant de 3 millions, sans payer à Lancy de droits de superficie, et l'entretiendra à ses frais.

L'idée est qu'elle puisse être utilisée la journée pour les cours de gymnastique ou sportifs de l'institut Florimont et en fin de journée, les week-ends et les vacances scolaires par la Ville de Lancy. Cette halle pourra aussi servir à l'école de foot qui s'entraîne plutôt en salle en hiver, aux entraînements de football en salle et d'autres associations en fonction des besoins.

Cet arrêté a été accepté à l'unanimité.

 

 

Vally Carter, Sevinç Sonmez, Nancy Ruérat

Conseillères municipales

 

 

Evénements

Juin 2019
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Membres - connexion

Copyright © 2014 PS Lancy 2017  Tous droits réservés - admin